Today: 19 October 2021

Comment installer un insert dans une cheminée existante ?

Faire de sa cheminée à foyer ouvert un instrument de chauffage, c’est possible !

Les inserts ou foyers-inserts sont conçus pour équiper les âtres ouverts. Ils transforment ainsi un feu plaisir en une cheminée à foyer fermé, permettant d’atteindre des rendements supérieurs à 70%.

L’insert est conçu et développé dans le but de s’insérer dans la cheminée en minimisant les travaux nécessaires. A l’inverse, un foyer, conçu pour construire une cheminée neuve, ne peut pas être installé dans une cheminée existante… à moins de détruire toute la cheminée pour la reconstruire.

Le conduit de fumées est il encore utilisable ?

Avant d’envisager la pose d’un insert, le contrôle du conduit de fumée est impératif. Un conduit existant non conforme peut être dangereux et n’est pas utilisable.

Dans le cas où le conduit doit être réhabilité avec un tubage, choisir un foyer-insert raccordable.
Dans le cas où le conduit est encore utilisable, le pose d’un insert sans raccordement sera possible.

LES CONTRAINTES D’INSTALLATION DU FOYER-INSERT OU INSERT RACCORDÉ

Si vous optez pour l’installation d’un foyer-insert ou insert raccordé, vous devrez prendre en compte ces contraintes :

L’insert ou le foyer-insert raccordé doit pouvoir disposer d’air pour la combustion. L’air se consomme par la façade du foyer-insert. Lorsque l’amenée d’air existante du foyer ouvert se situait dans la pièce, celle-ci peut être réemployée. Sinon, elle est à créer.

La cheminée ouverte existante doit être parfaitement nettoyée. Les dépôts de suie, voir de bistre, doivent être grattés afin que les parois soient propres.

Le conduit doit être ramoné, voir débistré si nécessaire.

Attention ! Il est interdit de faire circuler de l’air pour le chauffage dans l’ancienne enceinte de la cheminée ouvert, même dans des gaines. Tout l’air chaud doit sortir par la façade du foyer-insert. Pour une chaleur plus homogène, le foyer-insert peut être équipé d’une turbine de ventilation (Kit Turbine en option).

LES CONTRAINTES D’INSTALLATION DE L’INSERT SANS RACCORDEMENT

Si vous optez pour l’installation d’un insert sans raccordement, respectez les contraintes d’installation suivantes :

L’insert a besoin d’air pour la combustion. Cet air est consommé par la façade de l’insert. Lorsque l’amenée d’air existante du foyer ouvert se situait dans la pièce, celle-ci peut être réemployée. Sinon, elle est à créer.

Les fumées seront alors évacuées par l’installation existante.

La cheminée ouverte existante doit être parfaitement nettoyée. Les dépôts de suie voir de bistre sur les parois et l’avaloir doivent être grattés.

Attention ! Le conduit doit absolument être contrôlé par un professionnel après son nettoyage pour s’assurer qu’il puisse être utilisé en l’état.

INSERT DANS UNE CHEMINEE EXISTANTE…

INSERTS A BOIS ENCASTRABLES CENTRAUX ET MURAUX

Les foyers encastrables, appelés aussi inserts ou cassettes, offrent un rendu esthétique dans un mur, une cheminée existante ou un coffrage de maçonnerie. A simple ou double face, choisissez l’insert à bois qui vous convient.

Les inserts à bois encastrables muraux ou centraux, apportent chaleur et confort à votre intérieur. Une solution de chauffage au bois appréciée pour son côté agréable et économique.

L’insert à bois convient à tous les intérieurs . Contrairement à un poêle à bois qui occupe plus de place dans un intérieur, l’insert se veut discret tout en apportant de la chaleur en toute sécurité. Les inserts ou cassettes trouveront leur place dans une cheminée, un mur ou une pilastre.

Comment bien choisir son insert à bois ?

Sélectionner un foyer encastrable ou central en fonction de votre intérieur

Nos inserts peuvent être muraux ou centraux, à double faces ou simple face. lls peuvent également se poser sur une table ou un mur en pierre bleue. L’insert encastrable dans une cheminée existante sera la solution la plus économique. Par contre, votre feu de bois en version insert central apporte une touche plus originale, alliant modernité et tradition.

Déterminer la bonne dimension pour votre cassette encastrable

La dimension de votre cassette encastrable, murale ou centrale dépendra de la taille de la cheminée ou du mur où elle prendra place. Nos inserts à bois, simple ou double face, sont disponibles en trois dimensions. Nous pouvons également réaliser du sur-mesure pour votre insert central. Tous nos poêles à bois et inserts sont conçus pour des bûches de 30 cm à 60 cm. Cela peut représenter jusqu’à 1h30 de tranquillité suivant le type de bois, le temps et l’utilisation de l’appareil. De plus, en fonction de la taille de votre cassette, la taille des bûches pourra même être plus grande.

L’insert à bois mural simple face : la facilité de la cassette encastrable

Nos inserts à bois, tout comme nos poêles à bois, sont réputés pour leur aisance d’installation dans une cheminée ou un mur. Vous n’avez pas de cheminée ? L’installateur peut réaliser une évacuation dans un de vos murs, sur simple devis. Dotés d’une porte vitrée, nos foyers encastrables pour cheminées vous assurent un maximum de confort. Leur design s’associe parfaitement à tout type d’ intérieur.

L’insert à bois central double face : originalité et esthétisme

Un insert central avec porte vitrée des 2 côtés, c’est l’installation idéale pour bénéficier d’une chaleur qui rayonne dans toute la pièce. De plus, au niveau esthétique, avec un insert double face, vous pourrez admirer le spectacle des flammes d’un côté ou de l’autre de votre pilastre. Nos foyers sont encastrables dans tout type de pilastre, puisque la profondeur de nos inserts est adaptable.